La communeActualités 

Dernière soirée pour le Festival de Chaillol au Château

 

Mercredi soir, dans une salle du château, le festival de Chaillol proposait une soirée particulière.

Michael Dian, le président du festival, après avoir remercié la municipalité de Tallard pour avoir accueilli 3 concerts durant cet été, a présenté les musiciens de la soirée. François Rossé, pianiste compositeur, qui participe à son 4ème festival de Chaillol a invité un compagnon de route, Carlo Rizzo, maître du tambourin. Le public était nombreux dans cette petite salle du château, toute empreinte d’intimité. Entre cet alsacien d’origine et cet italien, mi-vénitien, mi-napolitain, la complicité est évidente et leurs improvisations prennent rapidement une tournure jubilatoire, comme une mise en commun de mémoires traditionnelles populaires. Un véritable dialogue s’établit entre les deux artistes. Un ahurissant duo de percussions, pour commencer, entre le tambourin de Carlo et le bois du piano de François utilisé comme percussion. Puis se sont succédés des improvisations en solo, ou à deux, un dialogue très animé en paroles et en musique, des chants italiens de l’Italie natale de Carlo, accompagnées au tambourin et au piano. Les deux musiciens ont rivalisé de virtuosité pour tirer de leurs instruments des rythmes époustouflants et des sons insolites et surprenants, François Rossé sur son piano et Carlo Rizzo sur ses différents tambourins, pour le plus grand plaisir du public. Un solo de tambourin, suivi d’un solo de piano ont particulièrement emballé le public qui a fait une véritable ovation aux deux artistes.

 

François Rossé et Carlo Rizzo en totale harmonie