Partly Cloudy

Aujourd'hui
12 décembre 2018

Temps Partly Cloudy

Température actuelle

Les zones d’activités

La zone aéronautique de Gap-Tallard se compose de trois entités.

  1. L'aérodrome sous gestion départementale, regroupe l'ensemble des services et entreprises liés à l'activité aéronautique. 
  2. L'aéropole, qui est une zone d'activité économique, créée par les communes de Gap et de Tallard. "L'objectif était de créer une réserve foncière, de l'aménager et de la commercialiser", rappelle Jean-Michel Arnaud, le maire de Tallard. Une trentaine d'entreprises ou d'associations spécialisées dans l'aéronautique composent le site, avec notamment de la maintenance d'aéronefs. "Nous avons des fleurons nationaux avec des entreprises comme Hélicoptères de France, Icarius ou encore Béringer". La zone aéropole propose également du travail aérien en montagne ou pour RTE, des retransmissions d'évènements sportifs internationaux comme le Tour de France ou le tourisme aérien, le loisir mais aussi le sport de haut niveau avec la présence du pôle France de parachutisme. "Tout cela représente des nuitées mais aussi près de 400 emplois, pour un chiffre d'affaires cumulé de près de 40 millions d'euros, soit l'équivalent du domaine skiable de Serre Chevalier. À la différence d'une station de ski, le site est ouvert 10 mois par an, de fin janvier à début novembre". L'ensemble des batiment composant l'aéropole sont desservis pas un taxiway afin de favoriser l'implantation d'entreprises directement liées à l'aéronautique. En marge de cette aéropole, une Zone d'activités économiques accueille des entreprises "classiques", telle qu'un supermarché, des entreprises liées à l'automobile, la transformation de produits laitiers, et bientot opticiens, banque et bricolage.
  3. L'Aérocampus au sud avec l'ouverture en 2016 du centre de formation Polyaéro, qui accueille une centaine d'étudiants du CAP au Master.